Urgence main Sud Aquitaine

Des mains au service de vos mains

Questions

Mon fils de 7 ans a été victime d’une amputation du pouce suite a un accident. Existe t-il des possibilités de reconstruction?

Il existe de nombreux procédés de reconstruction du pouce dont les résultats sont favorables tant esthétiquement que fonctionnellement. Le choix du procédé dépend en particulier du niveau d’amputation du pouce. La particularité de l’enfant est que le procédé choisit doit permettre la croissance. Certaines techniques sont donc contre indiquées chez l’enfant (greffon osseux pris à la hanche et enroulé dans un lambeau cutané pris à l’avant-bras). Seront donc utilisés en priorité le transfert de l’index en lieu et place du pouce (pollicisation), le transfert microchirurgical d’orteil (un orteil est mis en lieu et place du pouce avec rebranchement sous microscope des vaisseaux et des nerfs).

 

Pratiquez-vous les dépassements d’honoraires pour les urgences mains?

Non en aucun cas un dépassement d’honoraire ne vous sera demandé pour la prise en charge d’un traumatisme de la main en urgence. Les tarifs de la sécurité sociale seront strictement appliqués.

 

A la suite d’une amputation de la pulpe du 4° doigt le chirurgien a réalisé un lambeau pour reconstituer le résultat. Le résultat est satisfaisant mais j’ai dû mal à étendre parfaitement mon doigt. Est-ce normal?

La réalisation d’un lambeau prélevé sur le doigt traumatisé lui-même entraîne souvent un flessum de ce doigt (position légérement fléchie). Il est le plus souvent nécessaire une fois la cicatrisation acquise de mettre une attelle d’extension faite sur mesure par l’orthésiste.

 

Existe t-il des alternatives à l’anesthésie générale chez l’enfant?

Absolument. Notre équipe réalise chaque fois que possible l’association d’une anesthésie périphérique (on parle d’anesthésie loco-régionale) à des techniques de relaxation et en particulier le visionnage d’un film choisit par l’enfant en accord avec les parents. Ce film débuté lors de la réalisation de l’anesthésie, est poursuivie en salle d’opération, puis lors des différents pansements post-opératoires.

 

Quels traitements proposez-vous dans la prise en charge de l’algodystrophie?

Actuellement nous utilisons, outre une rééducation douce, l’association de médicaments en perfusion (diphosphonates), de techniques d’hypnose dont les résultats sont bien souvent spectaculaires, une ou deux infiltrations articulaires dans le cas de certaines grosses articulations, enfin dans certains cas la réalisation de blocs périphériques. Le choix du traitement repose sur une approche multi-disciplinaire associant kinésithérapeute, référent douleur et chirurgien.

 

Je me suis coupé un nerf digital. Mon chirurgien l’a réparé il y a maintenant 3 mois mais je garde une insensibilité importante au niveau de la pulpe. Est- ce normal?

Malheureusement oui. Malgré le soin apporté à la réparation (réparation sous microscope, utilisation de colle biologique, fils très fin) la récupération demande de longs mois et elle est de toute façon toujours partielle.

 

 

En cas de traumatisme de la main, combien de temps d’hospitalisation est à prévoir?

Dans la grande majorité des cas une hospitalisation de quelques heures sera suffisante. Nous avons mis en place un circuit «court» de prise en charge dédié aux urgences mains. Lors de votre arrivée, vous serez rapidement examiné par le spécialiste. En cas d’intervention chirurgicale celle-ci sera réalisé dans la foulée, sous réserve que vous soyez à jeun; et après quelques heures de surveillance, vous pourrez regagner votre domicile.

 

Quels pansements conseillez-vous pour les plaies de la main?

Vous quitterez la clinique muni d’une prescription précise de pansement. Dans certains cas particulier vous aurez rendez-vous avec notre référente plaie et cicatrisation. Enfin à tout moment celle-ci peut être jointe par téléphone par vous ou votre infirmière pour avis et conseils.

 

J’ai eu un grave accident de travail au niveau de la main droite avec des séquelles importantes, pour lesquelles je suis toujours en rééducation. Y a t-il des démarches administratives à faire?

Lorsque vos soins seront terminés, votre chirurgien établira un certificat final dit de consolidation avec séquelles. Vous serez alors convoqué par le médecin conseil de la sécurité sociale pour être expertisé. Un taux d’incapacité sera fixé (IPP ou incapacité permanente partielle) et vous donnera droit à une rente. Le médecin du travail appréciera votre aptitude à reprendre votre poste ou tentera de mettre en place un poste adapté. Dans le cas où cela n’est pas possible un licenciement pour inaptitude sera réalisé. Il vous faudra alors rencontrer l’assistante sociale de la sécurité sociale pour mettre en place un bilan de compétence, en vu d’une formation et d’une réorientation professionnelle. La constitution d’un dossier MDPH est bien souvent réalisé. Ces démarches sont souvent longues et leur mise en place la plus précoce possible est donc souhaitable.

 

Quel est l’influence du tabagisme sur l’évolution d’un traumatisme de la main?

Le tabac a une influence très défavorable sur la cicatrisation et la vitalité des tissus traumatisés en entraînant un rétrécissement des petits vaisseaux. Le refus du patient d’interrompre son tabagisme peut ainsi faire renoncer à la réimplantation d’un doigt. Nous mettrons à votre disposition dans les suites du traumatisme différents moyens de sevrage tabagique.

 

Après une amputation de doigt comment conserver le fragment amputé?

Le fragment doit être désinfecté à l’aide de compresses et d’un antiseptique non coloré, puis placé dans un sac plastique étanche et déposé sur un tissu dans récipient rempli de glace.

 

En cas d’amputation de doigt, est-il toujours possible de remettre le doigt en place?

Dans certains cas la réimplantation est souhaitable car elle a de forte chance d’aboutir à un résultat utile pour le patient (enfant, femme, extrémité distale, pouce, amputation de plusieurs doigts). Par contre il est des cas où les chances de succès sont faibles (mécanisme d’arrachement ou d’écrasement, patient porteur de graves maladies chroniques ou fumeur, mauvaises conditions de conservation du segment amputé) ou bien où le résultat sur la fonction de la main sera mauvaise (par exemple amputation à la base de l’index chez un travailleur manuel exposé au froid). La décision sera donc prise au cas par cas après discussion avec le patient.

Vous êtes ici : Accueil Questions