Urgence main Sud Aquitaine

Des mains au service de vos mains

Entorse du poignet

Le poignet est l’une des articulations les plus complexes. Il comporte 8 os, organisés en deux rangées superposées de 4 os chacune et reliés entre eux par 33 ligaments. Parmi ceux-ci, le plus important est le ligament qui relie le scaphoïde à son voisin de la première rangée, le lunatum (en forme de lune), c’est le ligament scapho-lunaire qui coordonne la mobilité des os du carpe. En son absence des mouvements anormaux apparaissent à l’origine en quelques années d’une usure précoce du cartilage, c’est à dire d’arthrose.

Les circonstances de survenue de cette lésion sont sensiblement les mêmes que pour la fracture du scaphoïde (chute habituellement assez violente main en hyperextension). Rarement le diagnostic est évident car il y a luxation du poignet. Mais le plus souvent le tableau est beaucoup plus dicret et le diagnostic passe initialement inaperçu et n’est fait que quelques mois ou années plus tard.

Quels sont les signes évocateurs?

  • une douleur au bord radial (du côté du pouce) du poignet
  • un manque de force

C’est l’examen qui en localisant la douleur à la palpation entre scaphoïde et lunatum va évoquer le diagnostic. Enfin la mobilité anormale du scaphoïde est mise en évidence par le test de Watson réalisée par le médecin.

Comment faire le diagnostic?

La radiographie du poignet de face peut montrer un écart anormal entre scaphoïde et lunatum; les clichés en mouvements (clichés dynamiques) peuvent montrer une mobilité anormale des os du poignet. C’est en fait le scanner avec injection de produit opaque qui va affirmer le diagnostic. En cas de rupture du ligament scapho-lunaire, l’injection de produit opaque entre les 2 rangées entraîne une fuite au dessus de la première au travers du ligament perforé. Il est possible de préciser l’importance et la localisation de la rupture. 5


Quel traitement?

  • En cas de lésion fraîche l’intervention permet de suturer le ligament. Scaphoïde et lunatum sont bloqués jusqu’à cicatrisation ligamentaire par des broches et une orthèse pour 45j est mise en place. La rééducation est alors débutée.
  • En cas de lésion chronique il existe de nombreuses techniques chirurgicales qui permettent de reconstruire le ligament scapho-lunaire. Mais à ce jour aucune ne permet de reconstituer fidèlement ce ligament et des séquelles persistent le plus souvent (raideur, manque de force).
  • En cas d’arthrose on réalise une résection de première rangée des os du carpe, et c’est la deuxième rangée qui est indemne d’arthrose qui vient alors s’articuler avec le radius, ou bien dans les cas plus sévère une arthrodèse partielle du carpe. Dans les deux cas l’intervention est ambulatoire et est suivie d’une immobilisation de, respectivement 10 et 30 jours. Là encore la rééducation est indispensable et permet d’aboutir à un poignet peu ou pas douloureux, avec amélioration de la force et mobilité. Dans le cas de travailleurs manuels un arrêt de travail de 3 à 6 mois est le plus souvent nécessaire et il arrive qu’un reclassement professionnel soit décidé, en concertation avec le médecin du travail et de la sécurité sociale.
Vous êtes ici : Accueil Pathologies Poignet Entorse du poignet