Urgence main Sud Aquitaine

Des mains au service de vos mains

Mallet finger-boutonnière

MALLET.GIF copie figure 23w
  Atelle de Stack

Déformation dite en maillet

La mise en flexion forcée et soudaine de la phalange unguéale d’un doigt, peut entraîner une élongation du tendon extenseur au dos de cette phalange. Le tendon n’est alors plus en mesure de relever la phalange qui prend une position tombante permanente. On parle de doigt en maillet (mallet finger des anglo-saxons).

Il s’agit le plus souvent d’un traumatisme minime. Le cas habituel est le doigt qui vient buter contre la matelas lorsque l’on borde son lit. L’aspect du doigt suffit à faire le diagnostic. En cas de traumatisme plus violent, une radio est souhaitable, afin de s’assurer de l’absence d’arrachement osseux associé.

Le traitement repose sur le port d’une attelle faite sur mesure (orthèse) immobilisant la dernière phalange en extension et ce en permanence, durant deux mois, puis un mois supplémentaire la nuit. En cas de résultat jugé insuffisant par le patient, une intervention sous anesthésie locale, consistant à raccourcir le tendon extenseur est réalisable.

En cas d’arrachement osseux associé volumineux, il peut être nécessaire d’intervenir d’emblée pour visser le fragment. L’intervention est là encore réalisable sous anesthésie locale.

 

Déformation dite en bouttonière

L’élongation du tendon extenseur au dos de la base de la phalange intermédiaire aboutit à une déformation dite en boutonnière. Il s’agit d’une lésion plus rare, souvent méconnue initialement car la déformation s’installe le plus souvent de façon progressive.

Le traitement est rarement chirurgical. Le plus souvent c’est le port d’une orthèse et la réalisation de séances de rééducation qui permet d’aboutir à un résultat satisfaisant.

Vous êtes ici : Accueil Pathologies Main Mallet finger-boutonnière